"Handicap"

Un terme qui dérange souvent et qui fait souffrir au plus profond de leur sensibilité, tous ceux qui en sont atteints.





J'ai 20 ans, je vis avec l'Ataxie de Freidreich depuis plusieurs années et je suis aussi diabétique, ce qui est une des rares complications de l'Ataxie de Friedreich.
Le plus dur pour moi, c'était le regard des autres qui me considéraient, comme un handicapé alors que moi, je n'en étais pas conscient.

Aujourd'hui j'en prends plus conscience, mais je n'aime pas le mot handicapé; je préfère celui de "personne à mobilité réduite". Certes il est plus long, mais pour moi il est moins péjoratif.
Heureusement pour moi, j'ai une famille et un ami d'internat qui m'aident mentalement et physiquement.

Mon plus grand souci est d'être seul au niveau affectif. Mon ami me dit qu'il faut que j'attende encore 5 ou 6 ans pour avoir affaire à des femmes et non à des gamines, qui malgré leur âge regardent le physique et non le mental.

J'ai du mal à le croire… mais quand je lis certains messages, je constate que c'est possible et que j'ai peut-être une chance de ne pas rester seul.
Par contre il se peut que je sois susceptible. Dès qu'on me dit des paroles blessantes, tout de suite j'explose car je suis toujours un peu sur la défensive.
Quand on m'agresse, je riposte (souvent je contre-attaque!).

Les autres personnes voudraient que j'en rie.



Laurent Moriceau