Itinéraire d'une jeune femme, ballottée entre l'AF et sa vie en exil dans notre pays!
Mazeze Elezi



Je m'appelle Mazeze, j'ai 21 ans et je suis née au Kosovo.
Il y a trois ans, je suis venue en Suisse, parce que dans mon pays d'origine, les connaissances de ma maladie sont très restreintes et parce que je ne pouvais suivre aucun traitement. En plus la situation politique multipliait les problèmes liés à ma maladie.
Comme j'ai dit, j'habite en Suisse depuis trois ans. Je vis ici avec mes parents, quatre sœurs et un frère; une de mes sœurs est aussi atteinte de l'Ataxie de Friedreich: elle a 18 ans et elle s'appelle Nadir.

Quand je suis venue ici, je n'ai pas compté y rester longtemps; mais pour le moment je vais rester en Suisse.
Qu'est-ce que je ferai plus tard? Je ne le sais pas encore. C'est vrai que mon pays me manque beaucoup.

La maladie s'est déclarée chez moi à l'âge de 11 ans, et je n'aurais jamais cru qu'un jour, je serais en chaise roulante.
Je me suis trompée et les médecins aussi, qui m'ont dit que je souffrais juste d'un manque de vitamines, mais en tout cas pas d'une maladie sérieuse.
Et pourtant la maladie n'arrêtait pas de progresser chez moi et elle en a fait de même chez ma sœur Nadire, lorsqu'elle a eu les premiers symptômes.

Le diagnostique a été posé en Suisse!
C'est en effet ici que j'ai appris, que j'étais atteinte de l'Ataxie de Friedreich.
Je me souviens encore de ce jour-là et de la première question que je me suis posée: « pourquoi moi »? Aujourd'hui j'ai appris à vivre avec la maladie et c'est plus facile pour moi. Je conseille à tous les autres d'accepter la maladie; c'est seulement après qu'on accepte la maladie et qu'on est sûr de nous-mêmes, qu'on peut être heureuse.
Je sais bien que c'est difficile de le faire quand on est jeune, car moi aussi je suis passée par là. Personnellement j'ai accepté la maladie comme elle est, malgré les difficultés que je rencontre chaque jour.
Comme chacun, j'ai aussi un rêve et j'espère beaucoup qu'il se réalisera un jour.(Je suis sûre que vous savez tous quel est mon rêve… tout ce que je peux vous dire c'est qu'il commence par la lettre G . . . ).

Mazeze

PS : Je préfère être en chaise roulante, plutôt que d'être à la place de Monsieur Slobodan Milosevic! (Pour ceux qui ne connaissent pas ce bonhomme, c'est le Président de la Serbie).