13 septembre 2003

Rallye sur le Grand Nord

Journée fantastique organisée par la table ronde de Fribourg. Voici l'histoire interactive imaginée par tous les participants à cette journée inoubliable…

C'était l'histoire d'un homme dans le grand Nord canadien…Tout d'un coup , cet homme vit qu'une partie de sa cabane avait été détruite par une bande d'inuits. Cet homme décida donc de passer une partie de l'hiver à la belle étoile et il fut obligé de s'allumer plusieurs grands feux.

Mais au petit matin, il s'aperçut qu'il avait utilisé tout son stock de bois et qu'il n'était pas évident, dans cet univers immaculé, de s'en procurer. Il se voyait déjà avec des engelures aux extrémités des membres et se demandait comment les éviter. C'est alors qu'il se souvint qu'il avait encore des chiens huskies qui pourraient le réchauffer si nécessaire et s'il ne pouvait faire autrement. Mais alors qu'il avait trouvé une solution pour se réchauffer, il lui restait à débattre de sa nourriture. En effet, il n'avait plus rien à manger. Alors, le cœur déchiré, il dut se résoudre à manger l'un de ses chiens.

Après s'être rassasié, il décida de poursuivre son voyage. Ses pas le conduisirent au bord d'un immense lac, surplombé de magnifiques montagnes enneigées. Il se mit à fabriquer une canne à pêche avec une branche et ses lacets. Prévoyant, il assurait ses arrières pour sa prochaine fringale. Ayant nourri son corps, il devenait vital pour sa santé mentale d'apporter à son âme la force nécessaire à sa survie. Choisissant un endroit magique, où blancheur et verdure s'associaient à la nature, il s'assit sur le sol gelé pour méditer.

Il était conscient que sa vie ne tenait qu'à un fil…mais la sérénité de ce lieu exceptionnel, lui offrait l'opportunité de se retrouver et de redécouvrir ses valeurs essentielles (essence- ciel) !
Il rencontra ensuite un pêcheur patenté qui venait d'attraper un énorme poisson. Ils discutèrent un peu ensemble et décidèrent de continuer leur route ensemble.

Ensemble, ils se dirigèrent vers la maison du pêcheur. Celle-ci était située au bord d'un lac entouré de hautes montagnes. A présent, sa survie était assurée, puisqu'il bénéficiait d'un toit et de la nourriture fournie par son nouvel ami et par les bienfaits de la nature qui a pourvu le lac d'une belle quantité de beaux poissons. Puis il les a amené à sa cabane où il fit un feu et fit griller tous ces poissons. Après un bon repas, il fit une bonne sieste. Il était devenu le plus heureux du monde.

Après la sieste, ils s'occupèrent de couper le poisson pour le souper. Ils mirent le poisson sur le feu et le cuire. Son copain était assis à côté de lui et l'aidait à préparer le souper. Après avoir cuit le poisson, ils l'ont mangé et c'était délicieux. Ils ont beaucoup apprécié. Le poisson était bon, mais surtout il était très content parce que son copain était avec lui pour manger.

Comme ils s'entendaient bien et que chacun était heureux d'avoir rencontré un ami, ils décidèrent de s'installer ensemble dans la cabane et d'y vivre. Et leur décision se révéla judicieuse. Ils vécurent très longtemps et très heureux. Fin